L’éco-conception web avec I Have a Green

I Have a Green réalise des sites web éco-conçus, conçoit et anime des formations d’écoconception web et accompagne des projets web afin qu’ils soient responsables.

L’éco-conception web avec I Have a Green

I Have A Green c’est :

I Have a Green diminue l’impact environnemental du web.

I Have a Green c’est :

  • Gestion et développement de projets web responsables
  • Formation eco-conception web
  • Conseils, audits, optimisation et accompagnement GreenIT
  • Assistance à maitrise d’ouvrage (AMOA) sobriété numérique

Qu’est-ce que l’Eco-conception web

L’écoconception web est une démarche d’optimisation pour limiter l’impact environnemental d’un site web. Ce résultat est obtenu par la sobriété fonctionnelle, et l’adoption de bonnes pratiques. Outre cette recherche d’efficience, l’objectif est de permettre l’utilisation du service numérique sur des terminaux vieillissants afin de favoriser l’allongement de leur durée de vie.

L’eco-conception web permet de prendre en compte les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie d’un projet numérique. Dès la phase de conception, il faut avoir une posture frugale, de sobriété numérique,  la couverture fonctionnelle est limitée à répondre à l’objectif du site web — sans surplus qui aura un impact sur les ressources.

L’écoconception c’est l’art de faire mieux avec moins

I Have a green

Le développement et l’intégration sont qualitatifs en appliquant des green Patterns (bonnes pratiques) afin de limiter l’utilisation de ressources. Ces attentions doivent perdurer sur la phase d’exploitation d’un projet web.

L’éco-conception web est une discipline transversale. En effet, il est nécessaire d’optimiser l’ensemble des éléments constitutifs d’un site web : hébergement, sobriété fonctionnelle, bonnes pratiques de design et de développement…

Pourquoi faire de l’éco-conception web ?

Le numérique pollue autant que le secteur de l’aviation — 3,4% des émissions de gaz à effet de serre selon the Shift Project. D’après cette étude, ces émissions de GES pourraient atteindre 8% en 2025. Un exemple pour comprendre : un smartphone n’a pas de pot d’échappement, mais sa fabrication a pour effet d’épuiser les ressources (terres rares nécessaires à sa fabrication). Des atteintes à la biodiversité sont causées par les rejets toxiques dans l’environnement et les émissions de gaz à effet de serre. La phase de fabrication d’un smartphone est responsable des trois quarts de ses impacts, qui sont en grande partie imputables à l’écran et aux composants électroniques complexes (microprocesseurs, etc.).

Afin de limiter cet impact, il faut prolonger la durée de vie du matériel. L’exemple se focalise sur le smartphone mais ce principe est applicable sur l’ensemble de matériel utilisé pour le web (serveurs, réseaux, terminaux).

Afin de permettre l’allongement de la durée de vie du matériel, il faut développer des sites web accessibles sur des vieux smartphones et sur des débits limités. L‘éco-conception web c’est penser low tech. Il est nécessaire de prendre en compte les « petits écrans », les smartphones avec peu de ressources (processeur, mémoire). En effet, lorsque l’utilisation d’une application devient impossible sur un vieux smartphone cela donne le message du renouvellement de matériel.

ut suscipit pulvinar Praesent nec elementum ante. libero. venenatis ipsum ipsum